Comment se passe l'examen de conduite?

Heures de conduite

Lorsque vous avez passé au moins 20 heures de formation pratique sur boîte manuelle ou au moins 13 heures sur boîte automatique et que vous êtes suffisamment préparé, l'auto-école vous transmet une date d'examen fournie par la DDTM ( L'Etat ). Vous devrez vous présenter sur le lieu de l'examen au minimum 20 minutes avant l'heure de la convocation, avec votre pièce d'identité et votre livret de conduite.
Le lieu de l'examen pratique pour le centre de Saint-Brieuc est situé au 5 rue jules Vallès Saint-Brieuc, ligne de TUB D arrêt Jules Vallès.


Durée

L'épreuve de conduite dure 32 minutes au total, formalités administratives et installation du candidat inclues. Au cours de celles-ci, vous aurez à conduire pendant au moins 25 minutes aussi bien en ville que hors agglomération.

Bilan de compétences

L'examinateur apprécie votre niveau de conduite en établissant un bilan de compétences s'articulant autour des thèmes suivants :

  • la connaissance et l'utilisation des commandes ;
  • la prise d'information ;
  • l'adaptation de l'allure du véhicule aux circonstances de la route ;
  • l'application de la réglementation ;
  • la communication avec les autres usagers ;
  • le partage de la chaussée ;
  • le respect des distances de sécurité.

L'examinateur évalue en outre l'autonomie et la conscience du risque du candidat.

Pour être reçu à l'examen, le candidat doit obtenir au moins 20 points sur 31. L'expert réalise un inventaire des points positifs et des points négatifs restitués par rapport à une compétence donnée. Un échange entre l'expert et le candidat peut s'instaurer au cours de l'épreuve.

Erreurs éliminatoires

Certaines erreurs commises pendant la conduite sont directement éliminatoires. Si le candidat en commet une, il échoue automatiquement à l'épreuve.

La liste des erreurs éliminatoires est longue. Voici une liste d'exemples non-exhaustive : non-respect d'un stop ou d'un feu rouge, intervention de l'examinateur sur le volant ou les pédales, franchissement d'une ligne continue, circulation en sens interdit, circulation à gauche sur une chaussée à double-sens...

Tests au cours de l'épreuve

Outre la conduite effective pendant une durée de 25 minutes, le candidat devra également se soumettre à différents tests pendant l'épreuve :

  • Il lui sera demandé de circuler de manière autonome pendant une durée de 5 minutes en se rendant dans un lieu ou en circulant suivant un itinéraire définis au préalable par l'examinateur.
  • L'examinateur teste la vue du candidat (en lui demandant de lire une plaque d'immatriculation par exemple) avant le départ ou à l'occasion d'un arrêt du véhicule.
  • Lors d'un arrêt librement choisi par l'examinateur, celui-ci demande au candidat de procéder à une vérification technique à l'intérieur et à l'extérieur du véhicule. Le candidat doit également répondre à une question sur la sécurité routière. Chacune de ces questions donne lieu à l'attribution d'un point en cas de bonne réponse.

Manoeuvres

Deux manoeuvres doivent être effectuées par le candidat : une marche arrière et un freinage en vue de s'arrêter avec précision.

Pour la marche arrière, il peut s'agir des manoeuvres suivantes : marche arrière en ligne droite, en arrondi ou en angle, rangement en créneau, en épi ou en bataille, demi-tour.... La manoeuvre est à l'initiative exclusive de l'examinateur, et non du candidat.

Le freinage est également annoncé par l'examinateur. Il peut être effectué à l'occasion de tout arrêt imposé par la signalisation ou en utilisant un repère vertical, précis et bien visible.

Questions

L'examinateur posent également deux questions aux candidats et lui demande de vérifier un élément technique du véhicule.

Les candidats au permis doivent répondre à une question sur les notions élémentaires de premier secours lors de leur examen de conduite. Cette question s'ajoute à celle sur la sécurité routière et à la vérification d'un élément technique du véhicule, qui existaient déjà auparavant. Une formation sur les gestes de premier secours est ainsi intégrée à la préparation de l'examen du permis. Pour en savoir plus, voir la formation aux premiers secours lors du permis de conduire.

Réponse de l'examinateur

Une fois l'examen terminé, l'expert dresse le certificat d'examen en établissant un bilan des compétences du candidat. Hormis lorsqu'une erreur éliminatoire a été commise, l'examinateur établit le total chiffré des points obtenus.

La réponse de l'examen du permis de conduire vous est transmise par voie postale ou par email dans un délais de 48 heures minimum. En cas de réussite à l'examen, il vaut titre de permis de conduire pendant une durée de deux mois à compter de la date de l'épreuve.

Procédure à suivre en cas de réussite


Certificat d'examen

Lorsque le candidat est reçu, le certificat d'examen du permis de conduire (CEPC) tient lieu de permis de conduire pendant une durée de quatre mois à compter de la date de l'épreuve. Ce document doit ainsi être présenté aux forces de l'ordre en cas de contrôle.

Le simple CEPC ne vous permet de conduire qu'en France. Vous devez obtenir votre titre définitif pour pouvoir conduire à l'étranger avec un permis probatoire.

Demande de permis à la préfecture

Au cours de ce délai de quatre mois, le conducteur doit s'adresser à la préfecture compétente en vue d'y retirer le titre définitif. Les modalités concernant son obtention (documents à fournir, délais, modalités d'envoi...) varient en fonction des préfectures. Il convient donc de se référer à l'usage en vigueur en vous renseignant auprès de l'administration ainsi que de votre auto-école.

undefined
Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur en rendant plus rapide l'affichage.