Permis B

Le permis B permet de conduire une voiture attelée d'une remorque dont le poids ne dépasse pas 750 kg. Son obtention est soumise notamment à des conditions d'âge, de formation et de réussite à un examen composé d'une épreuve théorique générale (le code) et d'une épreuve pratique.

Quels véhicules peut on conduire avec le permis B

  • Voiture (VP) ou camionnette (CTTE) dont le poids total autorisé en charge (PTAC) ne dépasse pas 3,5 tonnes
  • VP ou CTTE dont le PTAC ne dépasse pas 3,5 tonnes, attelée d'une remorque dont le PTAC ne dépasse pas 750 kg
  • VP ou CTTE dont le PTAC ne dépasse pas 3,5 tonnes, attelée d'une remorque dont le PTAC dépasse 750 kg sans que la somme des PTAC (voiture + remorque) dépasse 4 250 kg
  • Certains 2 ou 3 roues
  • Autres véhicules (camping-cars par exemple) soit directement, soit avec une formation complémentaire

Qui peut passer le permis B

Pour pouvoir vous inscrire à l'examen du permis de conduire, vous devez 

  • avoir au moins 18 ans (ou 17 ans si vous préparez le permis dans le cadre de l'apprentissage anticipé de la conduite),
  • avoir votre examen du code valide de moins de 5 ans et moins de 5 fois passé l'examen de conduite durant cette période,
  • avoir effectué au minimum 20 heures de conduite sur boîte manuelle ou 13 heures minimum sur boîte automatique,
  • avoir acquis les compétences nécessaire pour avoir le niveau d'un conducteur responsable
  • une pièce d'identité en cours de validité

Modalités de prise en compte du handicap

Si l'enseignant a un doute sur l’existence d’un éventuel handicap il vous demandera de réaliser une visite médicale auprès d’un médecin agrée (la liste des praticiens vous sera transmise au bureau de l’auto-école ou liste des médecins agréés sur votre site internet)S’il s’avère que vous avez besoin de moyens adaptés à votre handicap et que nous ne pouvons satisfaire vos besoins, nous vous communiquerons les coordonnées du bureau de la DDTM (Direction Départementale des Territoires et de la Mer) habilité à vous renseigner sur les auto-écoles proposant ces véhicules aménagés.

A savoir : La personne référente handicap est Monsieur GARREC qui suivant votre handicap vous accompagnera lors de votre formation chez nous ou vous orientera vers un établissement spécialisé et équipé.

Comment se déroule l'examen pratique

L'épreuve pratique permet d'évaluer les points suivants :

  • respect des dispositions du code de la route,
  • connaissance du véhicule et capacité à déceler les défauts techniques les plus importants,
  • maîtrise des commandes et de la manipulation du véhicule,
  • capacité à assurer votre propre sécurité et celles des autres usagers sur tout type de route, à percevoir et anticiper les dangers,
  • connaissance des notions élémentaires de premiers secours,
  • degré d'autonomie dans la réalisation d'un trajet,
  • capacité à conduire en respectant l'environnement et en adoptant un comportement courtois et prévenant envers les autres usagers.

Elle dure 32 minutes. Vos documents d'examen sont vérifiés.

Si vous avez suivi une formation selon la formule d'apprentissage anticipé de la conduite (AAC), votre attestation de fin de formation initiale est vérifiée pour s'assurer que vous avez respecté la durée minimale d'un an de conduite accompagnée.

Un test de vue est réalisé. Vous en êtes dispensé si vous avez passé une visite médicale préalable. En cas de test non concluant, l'examinateur signale le résultat de ce test au préfet pour que vous soyez convoqué pour un contrôle médical.

Le test de conduite, d'une durée minimale de 25 minutes, comporte notamment :

  • la vérification d'un élément technique en relation avec la sécurité routière, à l'intérieur et à l'extérieur du véhicule,
  • la réalisation de deux manœuvres différentes : un freinage pour s'arrêter avec précision et une manœuvre en marche arrière (marche arrière en ligne droite, rangement en créneau ou en épi, demi-tour...).
  • la conduite dans différents lieux ( ville, route, campagne ) en respectant le code de la route autant que possible suivant les situations.
  • les allures des conducteurs novices sont appliquable.
Pour être reçu, vous devez obtenir au moins 20 points et ne pas commettre d'erreur éliminatoire (exemples : franchissement d'une ligne continue, circulation à gauche, non respect d'un signal prescrivant l'arrêt...).

Le résultat à l'examen

​​​​​
À l'issue de l'épreuve pratique, l'inspecteur ne vous communique pas oralement le résultat.

Vous pouvez connaître le résultat de votre épreuve pratique 48 heures après l'avoir passée en utilisant le téléservice mis en place sur le site de la sécurité routière :
http://www.securite-routiere.gouv.fr/permis-de-conduire/resultats-du-permis-de-conduire
Après obtention d'un nouveau permis, le conducteur est considéré comme ayant un permis probatoire à 6 points, l'obligeant à respecter les vitesses réduites du conducteur novice tout comme la présence du "A" à l'arrière gauche de son véhicule.

undefined
Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur en rendant plus rapide l'affichage.